mercredi 20 septembre 2017

Le permis de conduire au calme et au vert : en Ardèche !

Ha, La galère !

Grand(e)s stressé(e)s ... Pas envie de conduire ... J'aime pas les voitures ... C'est trop dangereux ... C'est trop compliqué ... J'Y ARRIVE PAS !



Tout le monde n'a pas forcément envie de conduire. Depuis 1991 que j'enseigne la conduite, parmi tous les élèves que j'ai formé, je peux dire que les gens qui passent leur permis plus par obligation que par envie, sont plus nombreux que ce que l'on pourrait croire.

Il y a ceux qui ont peur et ceux que ça ennuie, mais ils n'ont pas toujours le choix et se retrouvent un jour face à leur réalité : "bon ben là, cette fois, faut que je passe mon permis !"
Du coup, ils s'y prennent sur le tard et il est vrai qu'en approchant la trentaine et plus, on apprend plus lentement et l'on est moins téméraire qu'à 18 ans.

Rajoutez, par dessus ça, une formation dans une grosse agglomération avec des périphs dans tous les sens, une circulation à rendre dyslexique, des klaxons qui vrillent les nerfs et une ambiance générale de stress psychopathique et vous obtiendrez pour certains élèves, un cocktail d'apprentissage détonnant !


Apprendre à conduire dans les grandes villes ... 


J'ai appris et commencé le métier d’enseignant de la conduite à Lyon. Niveau hystérie de la circulation on y est pas mal servi, et en cinq ans d'enseignement dans cette, certes, belle ville des lumières, j'en ai vu passer quelques uns de ces grands stressés d'élèves.
Le plus difficile que je retiens en tant que moniteur dans une grande ville, est :

1- le choix du lieu en fonction de l'objectif à traiter (notamment avec les élèves débutants en compétence n°1 qui n'ont pas encore ou commencent avec les pédales) : le temps de se rendre sur le lieu d'entraînement, en tenant compte aussi du temps de retour, ne laisse pas toujours beaucoup de temps à l'élève pour s'entraîner.

2- les bouchons surprises qui mettent par terre le calcul hautement scientifique de la gestion du temps de la leçon et qui nous font rentrer à l'auto école avec 20 mn de retard sous le regard noir de la patronne et de l'élève suivant.

3- l’excitation et énervement des autres conducteurs qui mettent des coups d'adrénaline à nos pauvres petits élèves, qui n'ont pas besoin de ça en plus, tout stressés qu'ils sont déjà, à essayer de coordonner leur volant et leurs pédales, sans arracher une dizaine de rétroviseurs des voitures stationnées le long des rues.

Je ne dis pas que l'on ne peut pas réussir son permis de conduire dans une grande agglomération, je dis simplement que c'est plus compliqué car plus stressant.
 Alors, pour des gens qui n'ont pas de soucis particuliers avec l'apprentissage de la conduite, pas spécialement peur, qui arrivent à refaire seuls les exercices rapidement, qui ne sont pas ou peu gênés par la circulation, pour eux, pas de soucis : pas besoin de prévoir une douche froide et une armée de kiné à la fin des leçons.

Mais les autres ...?
Ceux pour qui apprendre à conduire s'apparente aux 12 travaux d'Hercule ?
 Comment faire passer la pilule en douceur ?
J'en arrive à cette idée tout bête qui a germé lorsque j'ai créé l'auto école en Ardèche. Après Lyon, lorsque j'ai donné mes premières leçons dans cette verte Ardèche, je me suis dit : "C'est presque trop facile !". 5 minutes pour se rendre sur n'importe quel terrain d'entraînement, pas de klaxons, des tas de routes désertes pour bosser le volant, les pédales, les vitesses, tranquillement et en plus de superbes paysages.
L'idée donc,  de faire venir apprendre à conduire et passer le permis aux "galériens de la conduite", dans un environnement plus zen, s'est imposé à moi, et, avec l'aide d'Internet, le bruit à commencé à courir qu'au delà des villes, des autoroutes, des immeubles, du béton et du fer, il existe un pays merveilleux ...


L'Ardèche nous sauvera tous (ou presque ...)


"L'Ardèche, l'Ardèche !" me direz vous, "il y à d'autres département campagnard en France !"

Certes, mais ce long département aux petites villes possède plusieurs avantages qui rendent l'apprentissage de la conduite franchement plus aisé.

Déjà, comme dit plus haut, les élèves ont à leur disposition d'innombrables terrains d'entraînement au calme et adaptés à chaque niveau de la formation, et une ambiance routière générale plus sympathique et courtoise que les "démarre ou je te vaporise !".

D'autre part, l'accès à notre petite ville d'Annonay (18.000 habitants) est facile puisque proche du couloir Rhodanien. Grosso modo, nous sommes à une heure de Lyon, Saint étienne et Valence.

Le fait qu'Annonay soit un centre d'examen pour le permis de conduire, rend aussi les choses plus faciles, car les élèves connaissent bien la zone du coup.

Un autre point positif auquel je n'avais pas du tout pensé, est que certains élèves veulent aussi une forme d'anonymat, qui est impossible près de chez eux, et ce pour éviter une certaine pression que la famille où les amis peuvent parfois engendrer. J'ai eu aussi quelques élèves qui voulaient l'anonymat parce qu'ils étaient plus ou moins connus publiquement, mais chut ...

Et puis, comme me le disent souvent les élèves extérieur au département : "C'est quand même beau l'Ardèche !". J'ai même eu, il y a quelques années, deux frères d'origine tibétaine qui m'ont dit que les paysages leur faisait penser au Tibet ... Ce qui m'amène à me demander si le Dalaï Lama possède son permis ... Mais bref !

Attention, je ne dis pas que tout le monde devrait venir passer son permis en Ardèche et déserter les grandes villes. Je pense juste, ici, aux "galériens" du permis de conduire, ceux que cela peut aider de se mettre au vert et au calme.

Un dernier point qui m'a aussi aidé à mettre en place cet accueil d'élèves "lointains et en détresse" est que l'idée m'est venue rapidement après avoir créé l'auto école. Cela m'a permis de tout de suite organiser les plannings des leçons de façon à avoir toujours de la place pour programmer les stages de 10 ou 15 jours des élèves venant d'ailleurs.

Bon, après tout ça, j'aurai peut être droit à une subvention de la part de l'office de tourisme Ardéchois, ou de la mairie !

En résumé, je dirais que rien n'est jamais perdu, qu'il existe des solutions pour tous, j'en propose une qui intéressera ou pas, que les personnes intéressées pourront réaliser ou pas, mais dans tous les cas cela reste une porte ouverte.

Matthieu Jonac

Liens utiles :

Les formules pour le permis sur le site de l'auto école
Les fournitures d'aide pour le permis dans la boutique du code.
Le blog d'une galérienne qui a goûté à l'Ardèche

dimanche 10 septembre 2017

Les fausses idées sur le code de la route et le permis de conduire

idées fausses code de la route et permis de conduire

On m'a dit ... Il paraît ... C'est vrai que? ...

J'enseigne le code de la route et la conduite automobile depuis 1991 et j'en ai entendu des vertes et des pas mûres concernant le code de la route et l'examen du permis de conduire.
Je vais reprendre ici les rumeurs les plus fréquentes, qui, à part stresser les élèves, n'ont d'autre intérêt que de véhiculer des idées fausses.

Code de la route

😓 On m'a dit que le code allait passer à trois fautes ...
Non, ce n'est pas, ça n'a jamais été et ce ne sera surement jamais ! Vous avez droit à 5 fautes max. à l'examen du code sur 40 questions.

😢 Il paraît que l'examen du code de la route est plus difficile que les tests d'entraînement de l'auto école ... 
Non plus ! C'est plutôt l'inverse, en quelque sorte, car on ne trouve pas dans l'examen code, ces questions parfois tirées par les cheveux ou un peu ambiguës, qui sont volontairement utilisées dans les formations pour pousser les élèves à réfléchir et à poser des questions au moniteur.

😠 C'est vrai que si je loupe l'examen je dois tout repayer (forfait + examen) ? ... 
Non, juste la nouvelle présentation à l'examen. Exception faite, si vous avez dépassé le délai qui est indiqué sur votre contrat de formation, dans ce cas l'auto école peut vous demander de repayer le forfait code.


😝 On m'a dit qu'avec internet je peux me former sans auto-école, ya pleins de tests pas chers ou gratuits ... 
Y'en a qui ont essayé ... J'en ai vu certains qui ne comprenaient pas pourquoi ils avaient fait 15 fautes, du coup on leur faisait faire de vrais tests en salle ou même en ligne (sur les plateformes officielles) et ils voyaient alors la différence.
Je défends mon bout de gras direz-vous, ce qui n'est pas complètement faux, mais surtout, j'aimerais que les gens comprennent que la formation et l'obtention de l'examen du code répondent au plan national de formation, qui demandent des savoirs précis délivrés seulement par les auto-écoles (aujourd'hui, la formation d'un moniteur dure 1 an). 
En bref, si vous voulez du bon poisson, n'allez pas chez votre boucher !

Quelques liens utiles :

Les cours et tests de code en ligne officiels. (Codes Rousseau, ENPC, EDISER).


Le forfait code de la route "code à domicile" (formation auto école par correspondance incluant tous les éditeurs nationaux).



Cours et tests Prepacode, Les Editions nationales des permis de conduire.

Permis de conduire

😲On m'a dit que louper sa manœuvre était éliminatoire ...
Que non pas ! Du moment que vous faites votre manœuvre (créneau, bataille, 1/2 tour, marche arrière, arrêt de précision) sans danger, il n'y a pas de motif pour être éliminé. Même si vous vous reprenez en 3 ou 4 fois (ou plus), mais que vous assurez la sécurité (ne frôler rien ni personne, bien regarder autour de vous), à la rigueur l'inspecteur peut vous enlever des points, mais il ne peut pas vous recaler pour ça ! 

😬Il paraît que l'inspecteur fait des pièges ...
Pourquoi ferait-il ça ? Ils ne sont pas payés au nombre d'élèves qu'ils recalent que je sache ! 
Les inspecteurs et trices ne sont pas là pour vous recaler, ce n'est pas leur job !

Ils ont été formés pour évaluer les conducteurs et on leur demande de ne pas mettre sur la route de gens dangereux.

Ils ont une grille précise de critères à remplir qu'ils ne peuvent pas remplir n'importe comment.

De plus, la présence d'un moniteur à l'arrière de la voiture pendant l'examen empêche aussi les abus, dérives et autres injustices.

Un inspecteur ne dit pas à un élève de tourner dans une rue si elle est en sens interdit ... S'il a un doute il précise toujours "tournez si possible" et de toute façon, depuis que vous avez commencé à apprendre à conduire, toutes les directions que l'on vous donne sont toujours sous-entendues "si possible".
Arrêtez donc de vous stresser avant l'examen en pensant que vous allez être piégés, c'est faux, vous allez simplement être évalués sur votre capacité à manier 1 tonne de ferraille au milieu de 65 millions de personnes.

😭C'est vrai qu'ils donnent pas le permis en été ?...
Non, c'est pas vrai. J'entends souvent : "ils donnent pas le permis en été parce que c'est les vacances et qu'ils veulent pas qu'on roule parce qu'il y a plein de monde ..." C'est l'inverse ! Les inspecteurs comme tous les professionnels du métier savent qu'une fois le permis obtenu il faut rouler tout de suite pour se faire de l'expérience.
Et d'ailleurs en été, il n'y a jamais eu de baisse des taux de réussite 

😣On m'a dit qu'ils ont des quotas à respecter ...

Non, pas de quotas, de toute façon, comme vu plus haut, il y a un moniteur dans la voiture pendant l'examen pratique, l'inspecteur ne peut donc pas refuser l'examen à un élève qui a conduit normalement, à cause d'hypothétiques quotas !

De plus, n'oubliez pas que l'état a intérêt à ce que les gens aient leur permis, pour pouvoir aller travailler, ce qui est bon pour l'économie. Et les inspecteurs sont des fonctionnaires qui travaillent pour l'état ...


C'est toujours la faute de l'inspecteur ...

On est souvent déçu de rater son examen de conduite, c'est normal, mais il faut éviter de tomber dans certains travers, souvent liés au stress, qui vont nous faire penser que l'inspecteur nous en veut, qu'il est méchant, pas sympa, pas juste, froid, déstabilisant, inhumain ... extraterrestre ? ...
Comme je dis toujours à mes élèves, l'inspecteur ou trice n'est pas là pour faire le clown, il est poli, il dit bonjour, au revoir aussi, mais ne vous attendez pas à ce qu'il sorte son livre d'histoires drôles pour détendre l'atmosphère, c'est quand même un examen national !

De plus, les perceptions de l'élève en examen sont parfois faussées, notamment lorsque l'on est très tendu(e). Je vous cite l'exemple d'un candidat à qui l'inspecteur reprochait d'avoir mordu le trottoir en tournant à droite et cet élève jurait par tous les dieux qu'il ne l'avait pas touché et il était vraiment sincère, il n'avait rien senti. Mais moi, pauvre moniteur, qui était assis derrière, je peux vous dire que le côté droit de mon crane s'en souvient encore de ce trottoir ... Heureusement que les vitres automobile sont résistantes !

Hélas, toutes ces rumeurs, sont souvent véhiculées par des élèves déçus d'avoir échoués à leur examen et qui n'ont pas bien compris le motif de leur échec. Dans ce cas, il faut demander au moniteur qui assiste à l'examen et qui peut mieux expliquer le pourquoi du comment.

 En conclusion, je dirai : pas de quotas, pas de pièges, pas d'extra terrestres. Si vous avez suffisamment suivi de cours de conduite et que vous avez le niveau pour conduire de façon autonome, alors vous devriez réussir votre examen. En revanche, gare au stress qui fait faire des choses bizarres parfois.

Matthieu Jonac

Le site de l'auto école : code à domicile
La boutique officielle : boutique du code de la route
Formule pour passer un permis tranquille et rapide à la fois ...

mercredi 6 septembre 2017

Pourquoi et comment des cours de conduite en ligne ?

Suite aux nombreuses questions posées sur les réseaux sociaux et les sites de l'auto école, je publie donc ce petit article explicatif sur le sujet.

les cours de conduite pratique en ligne

Pourquoi ?

En auto-école, il ne faut pas sauter les étapes de l'apprentissage et surtout pas les premières étapes qui sont l'assimilation des automatismes (volant, pédales, vitesses, rétroviseurs et la synchronisation de l'ensemble).
De la bonne automatisation de l'utilisation des commandes du véhicule, va dépendre le bon déroulement de tout le reste de la formation.
Je reçois souvent des élèves ayant déjà suivi, ailleurs, une formation à la conduite, et se trouvant en situation d'échec face à la conduite. Pour la majeure partie de ces élèves, les problèmes viennent de carences dans leur apprentissage de la manipulation du véhicule, des défauts non corrigés et des étapes non assimilées.
Il suffit bien souvent de corriger de petits détails comme une mauvaise position des pieds ou une main mal positionnée sur le levier de vitesse, pour que l'élève réussisse à se mettre à l'aise avec ses commandes, ce qui, à terme, lui permettra e ne plus avoir besoin de réfléchir à chaque geste, c'est à dire d'automatiser la gestuelle de la conduite automobile.
Une fois les automatismes bien acquis, ce qui correspond à la compétence n°1 du livret d'apprentissage et qui est la plus longue des compétences à acquérir (en moyenne une dizaine d'heures), alors l'élève, dont l'esprit sera plus libéré, pourra commencer à se concentrer sur l'environnement en passant à la compétence n°2.
Là aussi, je vois souvent des élèves transférer leur dossier vers mon auto école et arriver avec un niveau prétendu de fin de formation (certains ont même déjà été présenté à l'examen de conduite). Or, nombre de ces élèves présentent de grandes difficultés à analyser l'environnement et du coup se retrouvent blasés, en colère ou déprimés parce qu'ils se sentent "nul(le)"...
Rassurez vous, vous n'êtes pas nul !
Un élève qui n'arrive pas ou peu à gérer son environnement est souvent un élève qui pense encore trop à ses commandes. Et si l'élève pense toujours trop à ses commandes, c'est en général parce qu’il commet des erreurs mécaniques (volant, pédales, levier de vitesse ) qui viennent d'une formation incomplète ou de défauts à corriger.

Ces élèves en difficultés sont nombreux sur le territoire et sachant qu'ils ne pourront pas tous venir en Ardèche, j'ai souhaité leur apporter au mieux mon aide en leur permettant de suivre mes cours en ligne.
Voilà le pourquoi de la création de ces cours de conduite en ligne.

Ces cours en ligne n'ont pas du tout la prétention de remplacer le travail de mes collègues avec leurs élèves, mais juste d'apporter peut-être une autre vision pour des élèves en difficultés ou qui souhaitent parfaire leur formation
.
Un autre point qui m'a paru très intéressant avec des leçons de conduite en ligne et que, travailler les cours chez soi, sans le stress de la conduite, aide à apprendre plus facilement les exercices pour, ensuite, les appliquer lors d'une leçon en situation réelle, contrairement à une leçon en voiture où parfois tout s’enchaîne trop rapidement empêchant l'élève de comprendre ou de mémoriser les infos.

Comment ?


Grace à la création d'une plateforme en ligne, n'importe quel élève depuis les quatre coins du globe, peut se  connecter de jour comme de nuit.
Dés lors que vous possédez une connexion et un ordinateur ou une tablette ou un smartphone, vous pouvez vous connecter à votre compte et travailler (ou retravailler) à tête reposée tous les exercices concernant la conduite pratique.

J'ai voulu rendre ces cours de conduite en ligne aérés, pour éviter de noyer les utilisateurs sous une masse de textes et d'infos. 
J'ai tourné pour cela, de nombreuses vidéos qui vous montrent les choses, comme le ferait un moniteur en voiture. J'ai aussi fabriqué des images animées pour expliquer des points comme le regard, par exemple, ou l'approche d'un rond point. Et beaucoup de photos aussi m'ont aidées à rendre ces cours le plus clairs et précis possible.

J'ai incorporé tous ces supports visuels parmi le texte en le répartissant au mieux pour vous proposer des chapitres concis et aérés, mais contenant quand même toutes les infos.

liens utiles :

Plateforme (avec démo) des cours de conduite en ligne

Cours pratique en ligne dans la boutique officielle du code

En résumé

Apprendre à conduire n'est pas si compliqué que ça ! Cela devient compliqué si la formation est mal encadrée et mal faite.
Dès lors que les étapes sont respectées et où l'on laisse le temps à l'élève de "respirer", on y arrive sans que ce soit une torture pour les élèves ...

Prenez le temps de bien comprendre les exercices pratiques et de les appliquer dans le bon ordre et vous verrez que la fluidité et la confiance vont bientôt arriver et peut-être, qui sait : 

LE PLAISIR DE CONDUIRE ...



Matthieu Jonac Directeur pédagogique









lundi 24 juillet 2017

L'examen du code de la route privatisé

Bouleversement dans le monde du permis de conduire


L'année 2016 aura été marqué par un changement de grande ampleur dans le monde du permis de conduire : la privatisation de l'épreuve théorique du code de la route.
Alors que depuis toujours, les auto écoles avaient l'habitude de recevoir chaque mois leur places pour l'examen du code, réparties par les préfectures et DDT, voilà que soudainement (enfin on nous a quand même prévenu un peu en avance !), finies les demandes en préfecture pour obtenir les quelques places de code avec lesquelles nous ne pouvions jamais caser tous nos élèves.

Comme pour tout changement important, les innombrables questions, peurs et angoisses diverses ont fait surface dans la profession (on aura moins de places ... Combien ça va coûter ... Et si l'informatique plante ... C'est quoi un ordi ? ...). Il est bien naturel de se méfier des réformes et de se demander à quelle sauce nous serons manger.
Et bien surprise (bonne!), cette fois tout a bien marché et après 1 ou 2 mois de rodage, la machine s'est bien mise en marche et elle ronronne gentiment depuis.

Pour les auto écoles c'est une révolution : plus de problèmes de places insuffisantes (du moins pour notre auto école et d'autres collègues sur notre centre d'Annonay), les réservations se font plus simplement (bon, ça se paie : 30€ par élève...) et la possibilité de placer nos élèves sur un examen n'importe où en France, tout cela est quand même très positif.

Les deux acteurs principaux dans l'organisation de ce nouvel examen du code sont La Poste et la société SGS. Personnellement, j'utilise les deux plateformes pour mes élèves, ce qui offre encore plus de choix de dates et lieux d'examen.
Leurs plateformes Internet sont relativement faciles d'utilisation et bien pensées pour nous, pauvres moniteurs qui avons vu la fin du minitel ...

L'apprentissage du code reste le même ...

Attention, le nouvel examen du code de la route n'est pas plus facile qu'avant. Je ne dirai pas non plus qu'il est plus dur pour ne pas affoler les élèves, mais il est plus fourni et les thématiques ont été élargies avec des sujets comme l'éco-conduite, les nouvelles technologies et un travail supplémentaire sur le comportement du conducteur.
Donc ce n'est pas plus "dur", mais il faut apprendre de nouveaux thèmes plus pointus qui demandent une formation encadrée par les professionnels, j'ai nommé : les auto écoles et les éditeurs nationaux de tests !

Matthieu Jonac

AEADC auto école
La boutique du code
L'examen du code avec la Poste
L'examen du code avec SGS

lundi 15 septembre 2014

Récupérer des points sur son permis de conduire

La participation à un stage de récupération de points de permis, quels sont les avantages ?

De temps en temps, certains conducteurs décident de s’inscrire volontairement et de participer à des stages de récupération de points pour reprendre 4 points, retirés de leurs permis de conduire. Il se peut aussi que la participation à ce stage soit obligatoire, selon la réglementation prévue. Suite à l’obtention d’une lettre recommandée, précisant la participation à ce stage, il vous sera donc obligatoire. Avant de s’inscrire pour un stage de récupération de points, il faut aussi tout de même bien se renseigner sur les modalités de ce stage, pour bien s’apprêter à y participer.

Le stage de récupération de points sur toutes les formes

Le Stage de récupération de points de  permis est une session obligatoire pour les titulaires de permis probatoires qui ont tendances à commettre des infractions. En effet, si au cours du stade probatoire, vous êtes sanctionné pour une infraction, en cas de retrait de 3 points et plus, vous recevrez probablement une recommandée de catégorie 48N, qui vous impose donc la participation à ce stage de récupération de points. Dans ce cas, le stage ne sera pas une alternative à la sanction, mais la sanction en question.
Dans un autre cas, le stage de récupération de points peut aussi être considéré comme une alternative à une sanction, pour les titulaires de permis à points confirmés. Poursuite judiciaire ou composition pénale, ce stage s’avère être une solution indispensable pour éviter les sanctions sévères. Ainsi, le Procureur offrira au contrevenant, l’occasion de classer son dossier à la condition de participer à un stage de récupération de points, qui lui sensibilisera vis-à-vis des risques routiers.
Le stage de sensibilisation aux risques routiers peut aussi s’agir d’une peine complémentaire, qui peut être prononcé par le juge, en compagnie d’une amende, voire, le relèvement du permis dans une durée déterminée, ou suite à la participation à ce stage.

Participer volontairement au stage de récupération de points

Dans le cas d’une participation volontaire à un stage de récupération de points, le conducteur aura la possibilité de récupérer 4 points sur son permis de conduire. Il existe en effet des conditions à prévoir avant de participer à ce stage. Tout d’abord, on peut être le candidat idéal si l’on a déjà perdu un bon nombre de points sur son permis de conduire, et répertorié au Fichier National du Permis de Conduire. On peut également accéder à ce stage si l’on n’a pas encore pu suivre un stage depuis un an au minimum. Pour participer au stage, il faudrait également détenir un permis valide, car, en cas de solde zéro sur son permis de conduire, la procédure sera une toute autre histoire.

vendredi 6 juin 2014

Easyweb, la pédagogie des Codes Rousseau pour le permis de conduire

La société des Codes Rousseau





La société Codes Rousseau

Codes Rousseau existe depuis 1937, cette société est la première à avoir conçu des ouvrages pédagogiques pour la formation des conducteurs routiers.
Depuis l'entreprise ne cesse d'innover et d'éditer des fournitures pour les formations au code de la route et aux permis de conduire. Les Codes Rousseau sont également présents au sein de l'éducation nationale et dans le monde des entreprises,dans des formations à la sécurité routière pré et post permis.
L'essentiel des ouvrages pédagogiques édités par la société ne sont pas disponibles dans le grand commerce, mais dans les auto écoles qui utilisent ces fournitures pour animer les cours et tests de code ou les redistribuer aux élèves.

Easyweb, les tests de code en ligne

Easyweb
Mis en ligne en 2009, en remplacement des tests en ligne "freetest", le site Easyweb permis propose un grand choix de plus de 2500 questions sur le code de la route, réparties en séries pédagogiques de 20 questions ou en mode examen de 40 questions et un système de corrections avec suivi de votre progression très efficace.
En passant par la boutique du code de la route, n'importe quel élève, quelque soit son auto école d'origine, peut s'abonner en ligne à Easyweb. Les abonnements sont valables 1 an et permettent d'accéder à la totalité des 2500 questions de code disponibles sur le site.
Les élèves reçoivent directement par mail les identifiants qui leur permettent de se connecter sur le site Easyweb. Le site easyweb-permis.code-a-domicile.com propose des informations complémentaires concernant les tests en ligne easyweb ainsi qu'un accès à la formule d'abonnement.

Essai du site Easyweb permis

Codes Rousseau propose de tester son programme de tests de code Easyweb afin de voir la qualité professionnelle des questions en ligne éditées par le premier fournisseur des auto écoles.
La démonstration est composée d"une série de 5 questions de code avec , à la fin du test, un exemple de courbe de résultat.

Les Codes Rousseau, comme tous les éditeurs officiels des permis de conduire, ne vendent pas leurs produits auprès du grand public, mais uniquement dans les centres de formation.

dimanche 11 mai 2014

Afficher les statiqtiques du taux de réussite au permis de conduire

taux reussite permis de conduire
La sécurité routière et le ministère désirent évaluer les auto écoles en fonction de leur taux de réussite.
Je n'ai rien contre le fait d'afficher mes taux de réussite, simplement, je tiens à signaler que les chiffres que fourniront les préfectures seront différents des chiffres des auto écoles.
La préfecture ne prend en compte que les candidats qui passent "administrativement" leur permis pour la 1ère fois et qui sont donc notés B1 sur les bordereaux d'examen du permis de conduire.

Or, dans notre auto école par exemple, où nous essayons, dans la mesure du possible, de prendre des élèves qui ont déjà échoués ailleurs leur examen de conduite, lorsque nous présentons  un élève qui vient d'une autre auto école, pour nous, c'est un élève en première présentation, puisque c'est la 1ère fois que nous le présentons à l'examen. Donc dans nos statistiques nous le comptons en 1ère présentation, mais pour la préfecture, en revanche il ne sera pas comptabilisé en 1ère présentation.
Donc, la transparence dont on parle ici, sera dédoublée puisque nous aurons deux statistiques différentes.

Depuis que je suis dans le métier (1992), j'ai vu que les élèves ne tiennent pas compte des taux de réussite des auto écoles, car il est rare qu'elles soient demandées. En auto école, c'est la qualité du service relayée par le bouche à oreille qui prime.

De plus je ne crois pas que le taux de réussite d'une auto école reflète la qualité de la formation dispensée. En effet une auto école implantée par exemple à proximité d'un collège aura beaucoup je jeunes de 16 ans et fera donc plus de conduite accompagnée qu'une auto école située dans une autre zone et qui aura plus d'adultes en formation traditionnelle. Or sur le plan national, le taux de réussite des élèves en conduite accompagnée est bien supérieur au taux de réussite des élèves en formation traditionnel.

Je conseille donc aux élèves qui cherchent une auto école de se fier surtout à la réputation du ou des moniteurs qui donnent les leçons de conduite, les taux de réussite sont moins importants car ils ne vous donneront aucun indice pour savoir si vos leçons se passeront bien ou pas.

En dernier lieu, j'ai remarqué que dans nos formations de conduite accélérées, le taux de réussite était supérieur aux réussites à l'examen pratique en traditionnel.